Les différentes variantes de colle

Nombreux sont les produits qui se collent. Chez Schmedt, il s'agit surtout du papier et du carton pour lesquels les exigences de colle sont si diversifiées qu'il est difficile de savoir quel type de colle utiliser : colle blanche, colle froide, colle dispersion, colle animale, colle d'amidon, amidon, colle d'os, colle de poisson, colle de dextrine, colle chaude, gélatine, colle de résine, granulés de colle, colle PUR, colle Hot-Melt, etc. Ces colles sont utilisées comme colle de reliure, colle pour blocs de livre, colle pour séparer des éléments, colle de revêtement, colle pour étiquettes, colle universelle, etc. D'autres propriétés nécessaires ou souhaitées entrent en considération comme le temps ouvert, le « tack » (état collant) ; ces propriétés dépendent de la nature des matériaux à coller (selon si le matériel peut diffuser l'humidité, s'il est imprimé ou non imprimé, peint, lisse, ou avec un revêtement, etc.), et de leur utilisation (besoin d'une machine ou travail manuel), ainsi que des variables d'environnement (température, humidité de l'air, pression).
Nombreux sont les produits qui se collent. Chez Schmedt, il s'agit surtout du papier et du carton pour lesquels les exigences de colle sont si diversifiées qu'il est difficile de savoir quel type... en savoir plus »
Fermer fenêtre
Les différentes variantes de colle
Nombreux sont les produits qui se collent. Chez Schmedt, il s'agit surtout du papier et du carton pour lesquels les exigences de colle sont si diversifiées qu'il est difficile de savoir quel type de colle utiliser : colle blanche, colle froide, colle dispersion, colle animale, colle d'amidon, amidon, colle d'os, colle de poisson, colle de dextrine, colle chaude, gélatine, colle de résine, granulés de colle, colle PUR, colle Hot-Melt, etc. Ces colles sont utilisées comme colle de reliure, colle pour blocs de livre, colle pour séparer des éléments, colle de revêtement, colle pour étiquettes, colle universelle, etc. D'autres propriétés nécessaires ou souhaitées entrent en considération comme le temps ouvert, le « tack » (état collant) ; ces propriétés dépendent de la nature des matériaux à coller (selon si le matériel peut diffuser l'humidité, s'il est imprimé ou non imprimé, peint, lisse, ou avec un revêtement, etc.), et de leur utilisation (besoin d'une machine ou travail manuel), ainsi que des variables d'environnement (température, humidité de l'air, pression).
8 de 7
8 de 7
Regardé récemment